DSKadhafi

La couronne de l'idiot utile au nom du FMI

DSK bientôt libre…

Cyrus Vance, le procureur de New York, a demandé, comme on s’y attendait, l’abandon des charges à l’encontre de Dominique Strauss Kahn. Il ressort de sa décision que les sept chefs d’accusation de viol à l’encontre de DSK ne peuvent être prouvés « au delà du doute raisonnable ». Vance estime de son devoir d’abandonner les poursuites, pointant les incohérences de l’accusatrice, Nafissatou Diallo. Son avocat Kenneth Thompson a beau dénoncer un déni de justice, et appeler dans un baroud d’honneur au dessaisissement de Cyrus Vance, l’affaire semble conclue et le juge Micheal Obus ne devrait trancher que pour la forme sur la question, à l’audience prévue ce 24 août, en annonçant la libération de Strauss Kahn. Libre dès lors de rentrer en France où l’attendent Tristane Banon et son avocat David Koubbi. Mais aussi tous ses amis des deux grandes partouzes politiques, de Martine Aubry à Jean-François Copé en passant par Jean-Marie Le Guen et Jeanne-Mario La Gouine. Mais ce que je voulais partager avec vous c’est une petite réflexion sur une drôle de coïncidence…

…Kadhafi bientôt en prison ?

Car l’actualité c’est aussi et surtout la guerre en Libye. Le monde entier a les yeux rivés sur les écrans télé, les chaînes infos tournent à plein régime, les correpondants de CNN, BBC, LCI, France 24 et bien sûr Al Jazira sont au coeur des combats et nous font vivre les dernières heures de la plus ubuesque dictature du Moyen Orient. Avec les JT arrive le cortège de désinformations dont la plus notoire est d’ores et déjà la soi-disant capture de Seïf El Islam Kadhafi, l’héritier du trône en ruines de son père, qui continue tout sourire à proclamer la victoire prochaine de son camp. C’est ce qu’on appelle la méthode Couédhafi. Et DSK dans tout ça ? Le 15 février 2011, soit deux jours après le début de la « révolution » libyenne lors des émeutes de Benghazi, un rapport du FMI, signé Dominique Strauss Kahn, félicite la bonne gestion de la Libye par Kadhafi, rappelle son « ambitieux agenda de réformes », et l’invite à « continuer d’améliorer l’économie ». Ce n’est pas un hasard. On sait que Kadhafi était rentré dans les bonnes grâces de l’Occident depuis 2003, lorsqu’il s’était associé à la « croisade contre le terrorisme » initiée par un autre « fils de », Bush Junior. Mais la relation sentimentale entamée avec DSK allait plus loin puisqu’elle impliquait une relation privilégiée avec l’organe suprême du capitalisme mondial. Ainsi le 18 novembre 2008 DSK avait rencontré Kadhafi et en avait tiré cette conclusion: « Les entretiens que nous avons eu ont témoigné de notre unité de vues sur les réalisations de la Libye et sur les principaux défis auxquels elle est confrontée. Les réformes ambitieuses des dernières années ont produit une croissance forte. Le défi principal est de maintenir le rythme des réformes en cours visant entre autres à réduire la taille de l’État. » Les bombardements de l’OTAN de ces six derniers mois ont incontestablement réduit la taille dudit Etat. « Don’t feed the beast », comme disait Reagan. Que le vieux lion du désert aux dents élimées n’ait pas vu venir le piège de son retour en grâce n’a rien d’étonnant. Que sa résistance acharnée et son retranchement dans son bunker évoquent certaines figures teutoniques, dont un renard du désert qui fureta dans la même région il y a 70 ans, participera de son épopée guerrière. Mais, qu’en pleines crises de la dette, tant aux Etats-Unis qu’en Europe, on ait trouvé la bête à abattre, c’est du pain béni pour les médias. La disgrâce de DSK, quelle que soit la véracité des faits qui lui sont reprochés, participe-t-elle d’un règlement de comptes pour vues divregentes sur l’état du monde, notamment sur l’usage du pétrole libyen ? Les jours à venir nous apporteront peut-être d’utiles éclairages à ce sujet. Quant à la Chine, elle n’a pas cessé d’observer l’évolution du conflit. L’empire du milieu souhaite en effet maintenir des liens économiques « mutuellement bénéfiques » avec la Libye. Suite à l’instabilité politique, la très poétique mais sans doute aussi très rancunière « compagnie de forage de la grande muraille », Great Wall Drilling Company (GWDC), filiale du groupe China National Petroleum Corporation (CNPC), premier groupe chinois d’hydrocarbures, a été contrainte d’annuler six grands projets d’exploration de pétrole et de gaz en Libye, en Syrie, en Algérie et au Niger. Le Beijing Times précise que cette décision représente un manque à gagner de 1,2 milliard de yuans (130 millions d’euros). »L’Occident doit nettoyer le désordre qu’il a fait », ajoute le quotidien. Comment les Etats-Unis et leurs alliés vont-ils se sortir de ce casse têtes chinois ? Il est possible que Joe Biden ait promis, lors de sa visite à Pékin, rembourser les dettes américaines avec les dividendes de l’or noir de la moribonde Jamahiriya. Yes he can. Si c’est le cas il faut se demander ce qu’il a fumé. Car depuis quand un débiteur couperait l’herbe sous le pied de son débiteur pour le rembourser ? « We’re jammin’, I wanna jam it with you, We’re jammin’, jamming, And I hope you like jamming too », comme chantait Bob a Marley. Un grand panafricaniste. Comme Kadhafi. Et en français ça donne: « Nous nous embrouillons, Je veux embrouiller ça avec toi,  Nous nous embrouillons, embrouillons, Et j’espère que tu aimes l’embrouille aussi »

DSK soon to be free…

Cyrus Vance, the prosecutor of New York, asked, as expected, dropping charges against Dominique Strauss Kahn. It is clear from its decision that the seven counts of rape against DSK can not be proved « beyond reasonable doubt. » Vance feels obliged to drop the charges, pointing to inconsistencies in the accuser, Nafissatou Diallo. His lawyer Kenneth Thompson may well expose a miscarriage of justice, and call a last stand in the divestiture of Cyrus Vance, the case appears to conclude Judge Michael Obus and should decide as to the form of the question, the the scheduled hearing on August 24, announcing the release of Strauss Kahn. Therefore free to return to France where waiting Tristane Banon and his lawyer David Koubbi. But all his friends of the two major political orgies, Martine Aubry Jean-Francois Cope, through Jean-Marie Le Guen and Jeanne-Mario La Gouin. But what I wanted to share with you is a little reflection on a funny coincidence …

…Gaddafi soon to be in jail?

Because the news is also and especially the war in Libya. The whole world is watching on TV screens, news channels operating at full capacity, the correspondent for CNN, BBC, LCI, France 24 and of course Al Jazeera are in the heart of the fighting and make us live the last hours of the most grotesque dictatorship of the Middle East. JT comes with the procession of the most notorious disinformation is already the so-called capture Seif El Islam Kadhafi, the heir to the throne in the ruins of his father, who continues to proclaim smiling next to the victory his camp. This is called the method Couédhafi. DSK and in all this? On February 15, 2011, two days after the start of the « revolution » during the riots in Libya Benghazi, an IMF report, signed Dominique Strauss-Kahn, welcomed the good management of Libya for Gaddafi, said the « ambitious reform agenda « and invites him to » continue to improve the economy.  » It is no accident. We know that Gaddafi was back in the good graces of the West since 2003, when he associated with the « crusade against terror » initiated by another « son of », Bush Junior. But the romantic relationship began with DSK went further because it involved a special relationship with the supreme body of global capitalism. And November 18, 2008 DSK had met Gaddafi and had reached this conclusion: « The talks we had demonstrated our unity of purpose on the achievements of Libya and the main challenges it faces. The ambitious reforms of Recent years have produced strong growth. The main challenge is to keep pace with the ongoing reforms include reducing the size of the state.  » The NATO bombing of the last six months have undoubtedly reduced the size of that State. « Do not feed the beast, » as Reagan said. The old lion of the desert to the teeth threadbare did not see the trap coming from his comeback is not surprising. That his stubborn resistance and retrenchment in his bunker Teutonic evoke certain figures, including a desert fox who rummaged in the same area 70 years ago, will take part of his epic war. But that full debt crises in both the U.S. and Europe, we have found the animal to be slaughtered is a godsend for the media. The disgrace of DSK, whatever the truth of the facts alleged against him, she takes part of a settlement of accounts for divregentes views on the state of the world, including the use of Libyan oil? The coming days will bring us perhaps useful insights on the subject. As for China, it has continued to observe the evolution of the conflict. The Middle Kingdom in fact want to maintain economic ties « mutually beneficial » with Libya. Following the political instability, very poetic, but probably also very vindictive ‘drilling company of the Great Wall, « Great Wall Drilling Company (GWDC), a subsidiary of China National Petroleum Corporation (CNPC), the first Chinese group to hydrocarbons, was forced to cancel six major exploration projects for oil and gas in Libya, Syria, Algeria and Niger. The Beijing Times said that this decision represents a shortfall of 1.2 billion yuan (130 million). « The West must clean up the mess he made, » the newspaper said. How the United States and its allies will they break out of this Chinese heads? It is possible that Joe Biden has promised during his visit to Beijing, pay off debts with U.S. dividends of the black gold of the Libyan moribund. Yes HE Can. If so it must be asked what he smoked. For how long a debtor would cut the grass under the feet of his debtor to pay it off? « We ‘re jammin’, I want to jam it with you, We’re jammin ‘, jamming, And I hope you like jamming too », as Bob Marley sang. A great pan-Africanist. As Gaddafi.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Exclusif

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s