WordPress: Lettre ouverte à Matt Mullenweg

Dernier Advertisement

 Sacré WordPress… A l’instant je jette un oeil sur mes articles via mon moteur de recherche préféré, et ô stupeur, que vois-je en ajout ? Une pub pour une banque…

Surmontée du titre « ADVERTISEMENT« , la tronche du lion orange d’ING me nargue de toute sa richesse virtuelle… « Demandez en 3 clics votre ING Lion Account Gratuit« . Animation Flash sans reproduction possible, j’enregistre en 4 clics la tête du suspect sur le site cliquable en question:

Pour la raison de la présence de cette horreur, adressez-vous à WordPress.

Tour et retour sur le blog, nouvelle pub, nouvelle banque: NIBC ta mèrc. Connaissais pas celle-là…

Emmerder aussi.

Je me suis dit que je n’allais pas tripler l’expérience. Des fois que WordPress m’imposerait d’office des actions pourries de Wall Street…

C’est pas tout d’être une plateforme de blogs super cool, ouaiaiais, 3.0, truc de ouf, Content Management System, ça l’fait grave, logiciel libre, comment qu’je kiffe, plugins compatible, trop sérieux,  free, pardon, gratuite, c’est d’la balle, big up monseigneur Matt Mullenweg et tous les programmeurs boutonneux de Redwood, les Automattic qui prétendent que « Code is poetry », le codage est de la poésie, zyva my friend,

<?php

?>,

t’as le point d’interrogation qui rime… Et « Advertisement is shittery », tu y as pensé ? Have you ever thought about it ? Tu me diras que c’est mon problème. Oui certes, je ne suis pas obligé de passer par WordPress, mais que le phénomène se reproduise, alors je mets les voiles, c’est pas les sites de blog qui manquent… Ca m’embêterait quand même, à force on s’habitue, et la plateforme est plutôt bien faite. Tant pis pour toi si je pars, je suppose que je serai pas le seul à la longue. J’ai pas envie de faire de la pub pour ces banques en pêche à la ligne qui prennent l’eau de toutes parts. Ah oui, faut pas que j’oublie, tu me diras peut-être aussi que c’est un virus, un cookie, un bug ou je ne sais quel « will of God » indépendant de ta volonté qui a mis ces deux pubs. Mais c’est ta Barack mon gars ! C’est toi qui as les clés ! Alors si dans mon petit squat perso tu m’imposes tes pubs de merde, c’est simple, t’as qu’à les bouffer.

Il y avait pourtant plein de sujets d’écriture aujourd’hui, les élections présidentielles, l’Europe qui s’étiole, l’euro et sa cote, les romanichels sédentaires, Boko-haram-Banania-halal, vendredi 13, que sais-je encore…

Allez salut WordPress. And without rancune.

Publicités

1 commentaire

Classé dans Actualité, Culture, Hip Hop, Musique, News, People, Politique, Société, Societe

Une réponse à “WordPress: Lettre ouverte à Matt Mullenweg

  1. A

    At WordPress.com, we sometimes display advertisements on your blog to help pay the bills. This keeps free features free!

    The ad code tries very hard to not intrude or show ads to logged-in readers, which means only a very small percentage of your page views will actually contain ads.

    To eliminate ads on your blog entirely, you can purchase the No-Ads Upgrade. The upgrade is especially attractive and useful to business blogs in order to eliminate any possibility of competitors’ ads displaying on their domains.

    No Ads is a paid upgrade that costs $29.97 per blog, per year.

    The No-Ads Upgrade is per blog. You can subscribe to this upgrade from the Store panel of your dashboard.

    Note: VIP users/blogs are able to run their own ads, but standard accounts are not. See this page on advertising for more information on running ads on your blog.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s