Cloclo Guéant hué : « Voile sur le FN, barques sur la Seine »

L'Ouroboros, tel qu'illustré du temps de Montaigne

Avec sa harangue civilisationnelle, Claude Guéant était censé ramener des électeurs du FN vers l’UMP. Il a surtout fait le jeu du PS. Le serpent se mord la queue.

La phrase de Claude Guéant sur toutes les civi­li­sa­tions qui ne se valent pas n’en finit pas de faire parler d’elle. Ame damnée de Sarko, Guéant s’était déjà rendu célèbre par quelques déclarations dignes du FN et par sa cir­cu­laire qui dur­cit les condi­tions d’accès à l’emploi pour les étudiants étran­gers. C’est pourtant bien Michel Rocard qui disait, en 1990, que « La France ne peut accueillir toute la misère du monde. » En complétant il est vrai très civilisationnellement: « mais elle doit savoir en prendre fidèlement sa part. » Ainsi Guéant a aujourd’hui sa part de calvaire.

Parfum de printemps arabe en Seine Saint Denis

Harlem Désir a d’emblée réagi sur Twitter: « La pro­vo­ca­tion pitoyable d’un ministre réduit à rabat­teur de voix FN ». Réponse sur Twitter de Louis de Raguenel, chargé de la veille inter­net au minis­tère de l’Intérieur : « Il s’agissait de condam­ner celles qui ne res­pectent pas la liberté de conscience, d’expression et l’égalité hommes/femmes ». SOS Racisme embraie: « M. Guéant ne manque pas d’air, lui dont la poli­tique et les dis­cours sont aux anti­podes des valeurs d’égalité et de fraternité ». Le président du Conseil Français du Culte Musulman, Mohammed Moussaoui, envoie pour sa part une lettre à Claude Guéant pour savoir s’il visait les musulmans dans ses déclarations. Mardi, Guéant répond sur Canal+: « Ce n’est pas une civilisation en particulier » qui était visée, mais « nous avons en France des valeurs, nous y tenons et pour nous, tout ne se vaut pas », tout en mettant les pieds dans le plat: « Je lui réponds que pour moi, ce qui est en cause, c’est la religion musulmane ». M’hamed Henniche, le porte parole de l’Union des Associations Musulmanes de Seine Saint Denis,  réagit à son tour: « Le CFCM dépend du Ministère de l’Intérieur et toutes les actions qu’il a menées jusque là sont des réalisations faites par le Ministère de l’intérieur. Le CFCM n’est qu’une marionnette ! ». Dépassé par la stratégie hasardeuse de Sarko, la queue entre les jambes, Guéant répond finalement par lettre au CFCM: « Mon propos de bon sens et d’évidence ne visait aucune culture en particulier, ni nos concitoyens de confession musulmane qui respectent et adhèrent pleinement aux valeurs de la République, et dont la République respecte et protège les croyances. (…) Je ne doute pas que les membres du CFCM partagent ces mêmes valeurs et la nécessité de dénoncer, sans ambiguïté, les systèmes et pratiques contraires à nos principes fondamentaux, qui permettent à chacun et chacune d’entre nous de s’exprimer et de vivre dans la liberté, l’égalité et la fraternité. » Amen.

« La civilisation nazie », ou Heidegger en créole

Encore sonné par la « polémique ridicule », le pénitent Guéant affrontait hier les questions des députés à l’Assemblée. Coup de théâtre antillais: l’Obama de circonstance profite du hourvari sarrazin et entre en dernière cène. Président du conseil régional de Martinique (arrivé express par avion non gréviste), président du Parti Progressiste Martiniquais (fondé par Aimé Césaire), député apparenté PS (du coup Hollande ne se mouille pas trop), féru de littérature (il cite Montaigne), issu d’une « terre de souffrance » (de « sous-France », ça va, on a compris), Serge Letchimy s’emporte: « Vous nous ramenez, jour après jour, à des idéologies européennes qui ont donné naissance aux camps de concentration au bout du long chapelet esclavagiste et colonial. Le régime nazi, si soucieux de purification, était-ce une civilisation ? La barbarie de l’esclavage et de la colonisation, était-ce une mission civilisatrice ? » Réaction de l’UMP: capitulation sans conditions. Le premier ministre se lève et part, suivi du gouvernement, puis de tous les députés de la majorité, chacun portant sa part du fardeau de l’impardonnable homme blanc, coupable permanent de tous les maux. Du jamais vu. Nouvelles demandes d’excuses, émanant de Fillon cette fois, que Letchimy rejette. Il demande au contraire au ministre de l’Intérieur de s’excuser en premier. S’en suit un marivaudage très civilisé: Bernard Accoyer, président de l’Assemblée nationale, veut faire réprimander Letchimy mais Jean-Marc Ayrault, président du groupe PS, intervient: « Sanctionner l’héritier moral d’Aimé Césaire, descendant direct d’esclaves, ne ferait qu’envenimer les choses ». Il y a des coups de fouet qui se perdent, et la couleur du maître a changé, pauvre valet ! Cornard Aboyer, pardon, Bernard Accoyer, va donc tenter une médiation entre Le-d’mi-Chti, pardon, Letchimy, et Filons-Gayment, pardon, Fillon-Guéant. Ca devient tragi-comique. Mais la gaffe est faite, et voici l’UMP piégé par sa rhétorique. Sarko persiste pourtant et joue le tout pour le tout. Jusqu’à sa prochaine volte face… Il ne s’agirait pas de s’aliéner tout le vote black-blanc-beur. D’où le « dialogue de civilisation » entre UMP et CFCM, l’islam acceptable. Or à force de tirer des deux côtés de la corde, elle est déjà bien effilochée. Je prévoyais dans mon article de lundi qu’on ne tarderait pas à parler de nazisme dans cette campagne. Voilà qui est fait.

Voir l’UMPS piégé par ses propres hypocrisies vaut les meilleurs navets. Intouchables, vraiment. L’étape suivante consistera à se poser comme le plus démocrate des deux. Jusqu’à ce que Guéant tombe le masque: car enfin, à force de se contredire, quelle est d’après lui la civilisation qui ne vaut pas les autres, finalement ? Mais celle des souchiens, bien entendu ! Ceux qui sont assez cons pour voter Sarko, pour se faire cracher dessus ensuite. Après les élections.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Accueil, Actualité, Actualités, articles, Europe, Extrême droite, Humeur, News, Politique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s